KERGUELEN - Cabane Laboureur (2/2)

Samedi 1er Avril 2017 - 11ème Jour


Réveil tristounet. On a entendu la pluie tomber toute la nuit, et dès le lever on ressent l'humidité dans la cabane. Même si la cafetière fume, le café est déjà tiède à peine versé dans les bols. Ca donne une idée de la température ambiante… Heureusement, l'excellent pain aux amandes préparé par le pâteux (boulanger) de Ker nous réconforte et nous remonte le moral.



Matin pluvieux à Laboureur


Départ en milieu de matinée pour une courte randonnée sous la pluie vers la rive opposée du fjord. L'équipement des randonneurs est à la mesure de la météo… et c'est la tête enfoncée dans la capuche de l'anorak que nous démarrons notre marche en longeant la berge du fjord. Nous parvenons ainsi au pied d'une falaise où nichent quelques gorfous sauteurs. Ces oiseaux se distinguent des autres manchots par leur plus petite taille et surtout par deux touffes de petites plumes jaunes en arrière des yeux qui leur font une tête plutôt comique.

Visiblement, la majorité de la colonie est déjà repartie se nourrir en mer pour plusieurs mois. Il ne nous reste plus qu'à observer la petite dizaine de retardataires encore juchés sur les rochers. Ces oiseaux sont capables d'escalader - uniquement en sautant, d'où leur nom - des pentes rocheuses ou des éboulis très escarpés pour édifier leurs nids. Mais ce matin, les quelques spécimens que nous avons devant nous ne semblent pas très dynamiques. Au lieu de sauter, ils resteront quasi immobiles tout le temps de notre observation. Raté !


Les gorfous sauteurs paralysés par la pluie


Retour par le même chemin… toujours sous la pluie, qui brouille le paysage. Dommage ! Et c'est à l'abri dans la cabane que nous consommons notre pique-nique.



La cabane Laboureur derrière le rideau de pluie
Heureusement, une éclaircie bienfaisante nous permet, dès la fin du repas, de partir à l'assaut du massif qui surplombe la cabane Laboureur. Et ça grimpe très dur à travers la pierraille ! Mais pour quel spectacle après l'effort !


Le soleil revenu, le paysage a une autre allure


La cabane Laboureur vue d'en haut
Le temps est redevenu clair et nous avons ainsi une vue panoramique sur les sommets qui cernent le fjord et un regard dominant sur les îlots ou chenaux alentours. Nous restons là un long moment, captivés par ce vaste paysage. Juste revanche sur une matinée maussade !



Paysages des Kerguelen



Après la pluie…
Mais le temps peut vite changer à Kerguelen. En attendant le retour de l'hélicoptère, nous subissons une alternance de petites averses rapides et d'éclaircies fugaces qui nous gratifient de beaux arcs-en-ciel.


En attendant le retour de l'hélicoptère…
16h20, embarquement dans l'hélico qui nous ramène directement à bord du Marion mouillé devant PAF. C'est ensuite la ruée vers la salle de biosécurité pour le lavage soigné des bottes et des vêtements qui en ont bien besoin après ces deux journées passées dans la nature !


Le Marion Dufresne mouillé devant Port-aux-Français


Séchage des bottes en salle de biosécurité
En général, beaucoup de passagers, touristes ou non, se retrouvent en début de soirée autour du bar du Forum pour discuter autour d'un verre et parler des expériences vécues au cours de la journée. Les occupations ou les tâches de chacun sont diverses et le Forum est le lieu propice pour ces échanges où chacun a toujours à apprendre de l'autre. C'est cette réunion d'individualités diverses qui fait l'esprit et l'âme du Marion Dufresne : complètement différente des autres bateaux, cargos ou paquebots


Discussions au Forum
19h15, second service du dîner servi dans la salle à manger, toujours copieux et de qualité. Cet autre moment de convivialité entre passagers se prolonge souvent par un café pris au Forum et qui relance la conversation entre voyageurs.


La salle à manger du Marion Dufresne


Et ces moments-là, après les efforts de la journée, sont bien appréciables.

1 commentaire:

  1. Encore de superbes paysages sous une magnifique lumière, du moins à la fin de votre balade. Les gambas au menu ne sont pas un « poisson d'avril » ;)

    RépondreSupprimer